Contactez-nous

Une campagne organisée par le CCCA-BTP, mobilisé avec les professionnels de la construction.

Suivez-nous :

Jour 1

Partager

Premier jour de compétition !

C’est parti ! Les épreuves de la phase 2 des finales nationales de la 46e édition de la Compétition WorldSkills ont débuté hier jeudi 13 janvier. Près de 160 jeunes concourent dans les métiers du BTP. Tous étaient dans les starting-blocks pour gagner leur place en Équipe de France des Métiers.

Le tableau des électriciens

Atmosphère sereine sur le stand des électriciens ce jeudi matin 13 janvier : avec une épreuve de réinstallation des tableaux électriques réalisés en phase 1, les cinq candidats en installation électrique ont dû faire preuve de calme et minutie. « L’enjeu de cette première étape est esthétique », explique Jérémy Leveque, expert métier en installation électrique, qui ajoute : « cet après-midi, pour la partie industrielle, le timing sera serré, il s’agira de poser l’armoire électrique, avec la difficulté de bien comprendre le produit et d’être précis sur les cotations pour l’implantation. Le câblage se fera vendredi : là, les candidats devront gagner du temps pour la partie programmation, difficulté de l’épreuve. » Avec un barème de notation très important, cette programmation de l’installation électrique domotique pourrait faire la différence entre les candidats. Tout se jouera vendredi et samedi : l’ambiance pourrait alors être plus électrique sur le stand !

Une épreuve taillée pour les meilleurs

La tension était palpable sur le stand des tailleurs de pierre ce jeudi : dans des délais d’exécution très contraints, les cinq premiers candidats ont dû réaliser les pieds de la fontaine centrale du bassin commencé en phase 1. Première étape décisive, ils ont commencé la journée en élaborant leur stratégie pour tailler la pièce, puis ils ont dessiné les gabarits à l’échelle avant de commencer le travail de la pierre. « Cette épreuve est très exigeante puisque la tolérance par rapport à nos plans est d’un seul millimètre », explique Allan Bontemps, jury sur l’épreuve. Il précise : « La notation prend en compte l’organisation, le temps de travail, la précision et évidemment le port des équipements de protection individuelle. » Après le passage des quatre autres candidats demain, les six meilleurs seront sélectionnés pour une épreuve finale samedi matin. Le stress devrait alors monter encore d’un cran chez les candidats tailleurs de pierre.

Métallerie, neuf candidats très soudés !

Tout se joue en neuf heures. Les neuf candidats en métallerie n’ont pas le droit à l’erreur pour cette phase 2 des finales nationales. Ils doivent réaliser une maquette de la passerelle Paul-Couturier franchissant la Saône à Lyon.

Après 30 minutes d’étude de sujet, les candidats ont commencé à s’atteler aux principales tâches du métallier : cisaillage, découpe, perçage, formage, pliage… Ils doivent ensuite assembler les éléments de la maquette aux dimensions demandées. Pour cette pièce toute en finesse, l’aspect final sera déterminant avec beaucoup de soin à apporter et donc de points à prendre ! Les coups de marteau, de meuleuse, ou de burin sont à proscrire.

La particularité de cette pièce réside dans les nombreuses soudures. Les compétiteurs seront jugés en particulier sur la qualité de la soudure acier et inox : le poste à souder nécessite d’être bien réglé et la soudure doit avoir une apparence régulière, identique à ce qui inscrit sur le plan.

Construction digitale, une première participation à la Compétition WorldSkills

Le grand boom du BIM ! La construction digitale fait son apparition dans la compétition à l’occasion de ces finales nationales de la Compétition WorldSkills à Lyon. Le sujet des épreuves s’est inspiré d’un projet en cours de construction, celui du pôle service bâtiment de la FRB Auvergne-Rhône-Alpes.

Durant cette épreuve de 17 heures 30, répartie sur deux jours et demi, les cinq candidats doivent faire appel à toutes les compétences nécessaires pour mener un projet BIM : modélisation et création des maquettes numériques de la structure gros œuvre et des aménagements intérieurs (plafonds, cloisons, portes, sol). Les candidats doivent savoir coordonner les maquettes, pour identifier les « conflits » entre elles, comme un tuyau qui traverse une poutre. Ils seront également amenés à réaliser une vidéo 4D permettant de visualiser la construction gros œuvre du bâtiment selon le planning défini, des fondations à la toiture terrasse. La construction digitale sera également en compétition pour la 1re fois à Shanghaï, en octobre 2022, lors de la finale internationale avec une vingtaine de pays participants, dont la Chine et la Russie, perçus comme les principaux concurrents.

Retour en images

IMG_0057
IMG_0079
IMG_0107
IMGL0276
IMG_0054
IMG_0085
IMG_0092
IMGL0543
IMG_0098
IMG_9934
IMG_9938
IMG_9941
IMGL0256
IMGL0296
IMGL0365
IMG_0069
IMG_0075
IMGL0487
IMG_0005
IMG_0007
IMG_0030
IMG_0032
IMG_9998
IMGL0349
IMGL0353
IMGL0359
IMGL0405
IMGL0413
IMGL0428
IMGL0449
IMGL0451
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 Métallerie
Worldskills janvier 2022 construction digitale
Worldskills janvier 2022 construction digitale
Worldskills janvier 2022 construction digitale
Worldskills janvier 2022 construction digitale
Worldskills janvier 2022 construction digitale
Worldskills janvier 2022 construction digitale
Worldskills janvier 2022 construction digitale
Worldskills janvier 2022 construction digitale
Worldskills janvier 2022 construction digitale
Worldskills janvier 2022 construction digitale
Worldskills janvier 2022 construction digitale
Worldskills janvier 2022 construction digitale
Worldskills janvier 2022 construction digitale
Worldskills janvier 2022 construction digitale
Worldskills janvier 2022 construction digitale
Worldskills janvier 2022 construction digitale
IMG_0110
IMG_0140
IMG_0141
IMG_0143
IMG_0144
IMG_0146
IMG_0150
IMG_0158
IMG_0160
IMG_0162
IMG_0166
IMG_0173
IMG_0193
IMG_0196
IMG_0201
IMG_0210
IMG_0212
IMG_0220
IMG_0223
IMG_0231
IMG_0262
IMG_0277
IMG_0278
IMGL0597
IMGL0599
IMGL0601
IMGL0604
IMGL0612
IMGL0627
IMGL0639
IMGL0649
IMGL0657
IMGL0677
IMGL0681
IMGL0688
IMGL0709
IMGL0716
IMGL0723
IMGL0739
IMGL0745
IMGL0749
Left
Right

Le CCCA-BTP, membre associé de longue date de WorldSkills France, soutient les candidats du pôle BTP de la WorldSkills Competition.

La WorldSkills Competition rassemble tous les deux ans, au niveau international, près de 1 600 jeunes de moins de 23 ans, venus des cinq continents, qui concourent dans une soixantaine de métiers, dont ceux du bâtiment et des travaux publics.

En France, WorldSkills France coordonne les processus de sélection régionaux puis nationaux, qui aboutissent à la constitution de l’Équipe de France des Métiers qui défend les couleurs de la France lors de la compétition internationale.