Contactez-nous

Une campagne organisée par le CCCA-BTP, mobilisé avec les professionnels de la construction.

Suivez-nous :

L’apprentissage, la clé de la réussite !

L’apprentissage, c’est quoi ?

C’est se former à un métier en alternant formation en entreprise et en centre de formation d’apprentis (CFA). 

Lorsque vous êtes en apprentissage, les périodes de formation en entreprise, qui sont encadrées par un maître d’apprentissage, alternent avec des périodes de formation en CFA, qui comprennent de l’enseignement général, technologique et professionnel.

 

En entreprise, votre maître d’apprentissage est responsable de votre formation.

 

À ce titre :

  • il vous transmet ses savoirs et ses pratiques professionnelles, afin que vous puissiez acquérir les compétences liées au métier, à la qualification et au diplôme ou titre professionnel préparés ;
  • il entretient avec vous une relation privilégiée tout au long de votre formation, en liaison avec l’organisme de formation et le formateur référent désigné ;
  • il vous évalue en situation de travail dans le cadre du contrôle en cours de formation (CCF).

L’apprentissage, pour qui ?

Destiné aux jeunes de 16 à 29 ans révolus.

 

Exceptions et dérogations :

  • Dès 15 ans, pour ceux ayant terminé leur classe de 3e
  • Au-delà de 29 ans, pour les personnes :
    – préparant un diplôme ou un titre supérieur à celui obtenu, ou lorsqu’il y a eu rupture de contrat pour des causes indépendantes de la volonté de l’apprenti. Dans ce cas, la limite est portée à 35 ans pour tout contrat d’apprentissage conclu à compter du 1er avril 2020 ;
    – handicapées ;
    – ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise ;
    – pratiquant un sport à haut niveau.
    Dans ces trois derniers cas, aucune limite d’âge n’est fixée.

Le contrat d’apprentissage, comment ça marche ?

Vous signez un contrat d’apprentissage.

L’employeur s’engage, outre le versement d’un salaire, à assurer à l’apprenti une formation professionnelle complète, dispensée pour partie en entreprise et pour partie en organisme de formation. L’apprenti s’oblige, en retour, en vue de sa formation, à travailler pour cet employeur, pendant la durée du contrat, et à suivre cette formation.

 

Vous avez un statut de salarié.
À ce titre, vous avez des droits (temps de travail et de repos, congés payés…) et en contrepartie des obligations à votre charge (respecter le règlement intérieur de l’entreprise, effectuer les tâches confiées par l’employeur…).

 

À noter : le respect des règles de protection sanitaire prises dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid 19 s’impose à vous, tant en entreprise qu’en centre de formation.

 

Vous percevez un salaire.
Dans le secteur de la construction, le salaire de l’apprenti est plus élevé [accord national professionnel du 8 février 2005 étendu par arrêté du 10 août 2005 (JO du 17)] que dans les autres secteurs d’activité.

 

1re année de contrat 2e année de contrat 3e année de contrat
Moins de 18 ans 40 % du SMIC 50 % du SMIC 60 % du SMIC
18 à 20 ans révolus 50 % du SMIC 60 % du SMIC 70 % du SMIC
21 à 25 ans 55 % du SMIC* 65 % du SMIC* 80 % du SMIC *
26 ans et plus 100 % du SMIC (1) * 100 % du SMIC (1) * 100 % du SMIC (1) *

(1) Taux fixé par le Code du travail

* ou du salaire minimum conventionnel correspondant à l’emploi occupé s’il est plus favorable

 

Des taux particuliers s’appliquent en cas de parcours de formation ou de parcours professionnels réalisés avant l’entrée en apprentissage, ou lorsque le jeune est dans une situation personnelle particulière (sportif de haut niveau, handicap), ou dans le cas de la préparation de la licence professionnelle.

À noter : la part de rémunération qui excède 79 % du SMIC en vigueur est soumise au paiement des cotisations sociales salariales.

L’apprentissage dans la construction, c’est plus de 100 diplômes, du CAP au diplôme d’ingénieur et des titres professionnels

L’apprentissage est une voie d’excellence pour devenir un professionnel qualifié. À l’issue de votre formation, vous disposez des compétences professionnelles nécessaires à la pratique du métier que vous avez choisi et vous bénéficiez d’une réelle expérience du monde de l’entreprise.

Vous pouvez entrer dans la vie active avec un CAP. Il est aussi possible de poursuivre sa formation afin d’acquérir de nouvelles compétences au sein de la filière du métier que vous avez choisi.

Parcours formations - Métiers du bâtiment et des travaux publics - La Construction - CCCA-BTP

Se préparer à l’apprentissage avec #DémarreTaStoryBTP

En fonction de votre profil et quel que soit votre parcours, bénéficiez d’une préparation spécifique à l’apprentissage.

 

#DémarreTaStoryBTP, c’est…

  • Une découverte du monde du travail (des stages en établissement de formation et en entreprise).
  • Des conseils pour construire son projet professionnel.
  • Une mise à niveau éventuelle des connaissances (français, mathématiques, informatique…).
  • D’une durée de quelques semaines à dix mois au maximum.

 

Cinq parcours de préparation à l’entrée en apprentissage 

  • pour faire mûrir un projet professionnel vers un contrat d’apprentissage ;
  • pour sécuriser le parcours de l’apprenti après la rupture d’un contrat d’apprentissage ;
  • pour permettre à des jeunes une réorientation professionnelle et de rejoindre une formation en apprentissage tout au long de l’année ;
  • pour accompagner les mineurs non-accompagnés dans leurs apprentissages des compétences de base ;
  • pour faciliter l’accès à l’apprentissage pour les scolaires et les aider dans leur choix de projet professionnel.

 

#DémarreTaStoryBTP est un projet du CCCA-BTP, acteur majeur et historique de l’apprentissage en France, sélectionné dans le cadre de l’appel à projets « Prépaapprentissage – #Démarretastory » par le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion et financé par le Plan d’investissement dans les compétences.Logo