Contactez-nous

Une campagne organisée par le CCCA-BTP, mobilisé avec les professionnels de la construction.

Suivez-nous :

Tim Tarbagayre, 20 ans

Partager

« J’aime les choses complexes et techniques à réaliser »

 

L’épreuve était sympa, cela s’est très bien passé. Le plus difficile a été de réaliser une épure propre, j’ai mis un peu de temps mais cela permet après d’éviter les erreurs. La deuxième journée, c’était un peu la course, il me restait beaucoup de choses à faire, mais au final j’ai réussi à réaliser la pièce dans les temps. Je n’ai pas paniqué en gérant plutôt bien mon stress. J’apporte beaucoup de minutie à mes assemblages, je m’entraîne depuis un an et demi, 40 heures par semaine, les soirs jusqu’à 22h et les week-ends dans les ateliers des maisons des compagnons. J’aime les choses complexes et techniques à réaliser. La course à pieds et le renforcement musculaire que je pratique m’ont permis de tenir la distance. Une compétition qui dure dix-huit heures et trente minutes, c’est physique, il ne faut rien lâcher !
Le goût pour la menuiserie m’est venu petit à petit, je réalisais des cabanes. J’étais ébéniste au début, j’aime le touché du bois, voir une pièce finie. J’aime varloper du bois, faire de jolis copeaux. La varlope, les ciseaux à bois, le racloir… J’ai conçu moi-même ma boîte à outils, c’est un travail de quelques années. J’ai acheté tous mes outils, tout mon argent de poche y est passé. C’est ce que j’ai de plus cher avec mon ordinateur et mon téléphone portable ! J’en fabrique aussi si je ne trouve pas ce que je veux dans le commerce, comme une scie spéciale pour une finition intérieure parfaite des assemblages. Et l’entretien est fondamental, les outils doivent être affutés régulièrement à la pierre. Je le fais, au moins 10 heures par semaine, cela fait toute la différence pour la compétition, la netteté et la précision des finitions. J’ai mis deux jours pour préparer ma caisse à outils, s’ils sont bien rangés, on gagne du temps ! Et cela évite d’abîmer les pièces de bois pendant l’épreuve.