Contactez-nous

Une campagne organisée par le CCCA-BTP, mobilisé avec les professionnels de la construction.

Suivez-nous :

Loic Royer, expert métier en menuiserie WorldSkills France et président du jury

Partager

« Les candidats ont pris conscience du niveau d’exigence demandé dans une compétition »
Loïc Royer est expert métier en menuiserie WorldSkills France et président du jury, chef d’atelier en entreprise.

L’épreuve proposée pour cette phase 1 reprend des modules de travail et des difficultés du niveau d’un concours international. La difficulté principale était la complexité des assemblages, notamment celui à enfourchement multiple, composé de plusieurs épaisseurs de tenons et mortaises. Nous demandons aux candidats de réaliser des assemblages très soignés, essentiellement avec des outils manuels, et d’éviter les coups de scie et d’arracher les fibres de bois avec les ciseaux. Nous avons pu mesurer l’importance du pré-stage métiers qui a eu lieu à Albi du 5 au 9 octobre 2020. Il a permis de renforcer l’excellence et la performance. Sans ce pré-stage métier, nous n’aurions pas pu donner autant d’assemblages complexes sur le temps imparti. Les candidats ont pris conscience du niveau d’exigence demandé dans une compétition, tant sur l’importance des outils que les points techniques à maîtriser. C’est une bonne chose d’avoir organisé la finale nationale en deux phases, les candidats restent mobilisés et ne sont pas ralentis dans leur préparation, malgré le contexte sanitaire. Je prends régulièrement de leur nouvelle par mail. Nous avons la chance aussi d’avoir une équipe métier très soudée, composée notamment des médaillés d’or aux deux dernières compétitions internationales (Alexis Nué et Anthony Chatelain), ils ont chacun leur technique et un savoir-faire spécifique, ce qui permet d’être très complet sur la préparation des compétiteurs.