Contactez-nous

Une campagne organisée par le CCCA-BTP, mobilisé avec les professionnels de la construction.

Suivez-nous :

Aurélien Heni, 21 ans

Partager

« L’épreuve était longue, mais je n’ai rien lâché »

Je n’ai pas été surpris par le sujet, mais l’épreuve était longue, le rythme est soutenu, il ne faut rien lâcher, être constant, mais je suis resté confiant, malgré quelques erreurs. Après la remise du sujet, nous avions 40 minutes d’étude du sujet et 20 minutes de questions. C’est à ce moment que j’implante mes vues et mes orientations pour la réalisation de l’épure. J’aime beaucoup le dessin de charpente, c’est de l’art ! Cette étape est déterminante, si on se trompe, la suite est mal engagée. Mon juré m’a beaucoup aidé pendant les poses pour me conseiller et me soutenir. J’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver la compétition, d’autant que je connais un grand nombre de candidats, c’est sympa de les revoir. On apprécie de se retrouver le soir, on s’entraide, même si on est là pour gagner.

Je vais poursuivre mon entraînement pour la phase 2 des finales nationales, tout en continuant mon Tour de France des Compagnons. J’aime mon métier, je me sens dans mon élément quand je suis sur les toits, ça me vide la tête !